Vous avez dit mandragore! LE LIVRE

« Vous avez dit Mandragore ? » à St-Antoine-l’Abbaye – Du 8 juillet au 11 novembre 2018 à St-Antoine-l’Abbaye

ANNICK LE GUÉRER a publié dans ce livre édité par OUEST FRANCE un article sur LES PARFUMS THÉRAPEUTIQUES.


Accueillir et soigner en Occident, telle est la thématique développée par le musée de Saint-Antoine-l’Abbaye au coeur de la nouvelle exposition évènement de l’année, ultime volet d’un cycle de recherche initié en 2016 autour de l’histoire originelle de la vocation caritative de l’un des plus puissants ordres hospitaliers de l’Europe médiévale.

Replacée dans le contexte historique du XIe siècle à la fin du XVIe siècle, cette présentation entend réactualiser les connaissances sur les missions autant que sur la typologie des structures d’accueil et de soins développées par les hospitaliers de Saint-Antoine. Cet ordre apparu dans le sillage d’autres institutions hospitalières se tourne dès son origine vers la charité, s’ouvre à l’évolution de la pratique médicale et plus spécifiquement chirurgicale comme à la diffusion d’un recours généralisé aux substances végétales, animales ou minérales. De la charité aux soins, de l’hôtel-Dieu à l’hôpital, ils feront du jardin, à l’instar de leurs contemporains, un prolongement naturel, magnifié dans les manuscrits comme dans les traités de botanique.

Près de 100 oeuvres provenant de collections d’exception. Instruments de chirurgie, pièces textiles, pots à pharmacie, manuscrits et traités de botaniques, peintures, estampes illustrent le parcours auquel participent de nombreuses institutions nationales à travers des prêts.

Commissariat de l’exposition et direction éditoriale : Géraldine Mocellin, attachée de conservation du patrimoine, directrice du musée de Saint-Antoine-l’Abbaye et Sylvain Demarthe, docteur en histoire de l’art et archéologie du Moyen Âge – UMR ARTeHIS Université de Bourgogne.


Musée de Saint-Antoine-l’Abbaye – Salle voûtée
Le Noviciat – 38160 Saint-Antoine-l’Abbaye
Tél. : 04 76 36 40 68 – www.musee-saint-antoine.fr

LA CROIX du 25 juin 2018 : Les musées ont du nez par Cécile Jaurès

25 juin 2018 – N°41134

CULTURE : Les musées ont du nez par Cécile Jaurès

L’exposition « La fabuleuse odyssée des épices  » , à la Roche-Jagu, vous permettra de humer la fragrance poivrée du Métopion, le parfum des pharaons. / Bruno Torrubia

Le sens olfactif est de plus en plus sollicité dans les parcours muséographiques, comme au Musée Cernuschi et au domaine départemental de la Roche-Jagu. Les artistes voient voient dans les odeurs et les parfums une nouvelle voie d’exploration, propice à la rêverie et à l’expression des émotions. (…)

« Il y a actuellement une explosion des demandes de parfums pour illustrer des hèmes d’exposition » , se réjouit Annick Le Guérer, anthropologue, philosophe et historienne, auteure de Les Pouvoirs de l’odeur (Éd. Odile Jacob). Méprisé pendant des siècles car associé à notre animalité, considéré comme inutile à la connaissance (Kant) ou même contraire à la civilisation (Freud), l’odorat prend sa revanche. De récents travaux de recherche ont contribué à le réhabiliter, révélant ses innombrables qualités. LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE

https://www.la-croix.com/Culture/Expositions/musees-nez-2018-06-23-1200949544