Presse écrite 2017

16 DEC 17 – Page de l’article : p.21

 

Edition du 8 décembre 2017

Et pour vous,qu’est-ce que le luxe?

Journaliste : JULIE RAMBAL

IDÉE : Le superflu, une certaine idée du bien-être? Un philosophe, un sociologue, un anthropologue, une historienne et une psychothérapeute répondent à cette question qui agite l’humanité depuis que le monde est monde

(…) « Dès les origines I’humanité témoigne de son gout pour le luxe en fabriquant des objets qui répondent à son aspiration de s’entourer de choses qui ravissent I’esprit et requièrent des savoirs artistiques. Mais le luxe est aussi accusé dès I’Antiquité de corrompre….. » (…) Annick le Guérer 

 LIRE LA SUITE DANS LE QUOTIDIEN JURASSIEN

 LIRE LA SUITE DANS LE TEMPS CH


Edition du 12 novembre 2017 L’odeur à l’honneur

Dans toutes les études que l’Observatoire du pain mène sur les comportements alimentaires, l’odeur du pain frais revient souvent comme source de plaisir. Cette odeur semble tenir une place à part parmi les odeurs culinaires, et même parmi toutes les odeurs. Comment interprétez-vous cela ? 

« Le pain est un aliment hautement symbolique, lié à la vie, à la religion – « Donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour » –. Le pain représente l’aliment par excellence, essentiel et bénéfique. Si on devait n’en garder qu’un, ce serait celui-ci. …. LIRE L’INTEGRALITE DE L’INTERVIEW


Trop se laver est-il mauvais pour la peau?

Par Camille Moreau, publié le 02/11/2017

 

Accusées de dégrader la barrière cutanée de la peau et d’entraîner des irritations, les douches à répétition sont décriées par les spécialistes.  Explications : BASE flèche rouge 2LIRE LA SUITE.


Edition du 28 août 2017 Lessives: ça sent quoi, le propre?

Lavande, jasmin, thym, eucalyptus, citron… Comment l’industrie mondiale du détergent (60 milliards de dollars par an), concocte une sensation olfactive apaisante ? «Nos choix de lessive…..BASE flèche rouge 2LIRE LA SUITE 


11/08/2017 – HISTOIRE DES GESTES DU PARFUM par Annick Le Guérer

 

Pomme de senteur tenue au bout d’une chaînette (détail d’un portrait de femme de Nicolas de Neuchatel dit Lucidel)

Mosaïques, peintures, flacons, objets de toilette, bijoux, évoquent  au fil des siècles les gestes qui ont accompagné l’histoire plurimillénaire du parfum.

Sur les murs des  temples égyptiens, on peut voir des prêtres tenant en main un « bras à encens », sorte de long manche en bronze ou en bois doré muni à l’une de ses extrémités d’une tête de faucon et, à l’autre, d’une petite coupelle pour fumiger. Ce geste antique renvoie à une fonction primordiale du parfum : établir entre la terre et le ciel une communication. De « per fumum » (qui s’élève à travers la fumée), le parfum à l’origine était offert aux dieux pour  établir un lien entre eux et les hommes et obtenir protection et bienfaits. La fumée odorante qui montait vers le ciel devait non seulement apaiser leur courroux mais flatter leurs narines. BASE flèche rouge 2LIRE LA SUITE


5-11 Août 2017L’ODORAT : UN PARFUM DE BONHEUR 

 par Diane Gautret

Longtemps considéré comme un sens inférieur, car trop proche de l’animal, l’odorat connaît un véritable retour en grâce depuis une trentaine d’années.

BASE flèche rouge 2LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE 


ELLE du 28 juillet 2017

UNE TOISON NOMMEE DESIR ? par Julie Rambal

PUBIS TOUFFU, AISSELLES VELUES, MOLLETS POILUS DE PLUS EN PLUS DE FEMMES S’AFFRANCHISSENT DU DIKTAT DE DEPILATION. UN SUPPLEMENT DE PIQUANT DANS NOS RAPPORTS AMOUREUX ? DÉCRYPTAGE

Le poil, nouvel emblème de fierté féminine

BASE flèche rouge 2LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE

 


Conférence : « Art and Olfaction » par Annick Le Guérer BASE flèche rouge 2 LIRE LES 2 ARTICLES

Frankfurter Allgemeine Zeitung  8th of July

Darmstädter Echo on July 13th 


Sur les sentiers du parfum au musée Fragonard, par Delphine Domini

Le musée du parfum Fragonard Paris organise des conférences olfactives. Fin mars dernier, le Dr Annick Le Guérer, y donnait une conférence fascinante sur le thème d’un de ses ouvrages « Quand le parfum portait remède ». Des touches à sentir de parfums, composés par le parfumeur Dominique Ropion, ont été distribuées, au cours de la soirée.

Lire l’article complet de Delphine Domini


 Le N°234 Avril – Juin 2017

Toujours à l’écoute de ce qui fait le quotidien des gens, Pollution atmosphérique consacre cette fois son numéro 234 aux odeurs.

PARTIE 5 : L’Historique par Annick Le Guérer (Résumés en anglais et en français)

Annick Le Guerer nous montre l’évolution de la place prise par l’odorat dans notre vie : honni sous Freud car nous rabaissant au rang de la bête, il est largement réhabilité depuis la deuxième moitié du XXe siècle. Dans un autre article, elle expose parallèlement l’explosion récente de la vente des parfums en parallèle à la révolution chimique. C’est que, après l’Antiquité qui lui avait fait honneur, le sort du parfum a été très divers selon les époques, ainsi que son utilisation, thérapeutique au Moyen Âge, dédiée à l’élégance sous Louis XIV…Pierre Carrega – BASE flèche rouge 2TOUT LIRE


Les parfums qui soignent par Emmanuelle Blanc

 

Certaines odeurs peuvent apaiser une angoisse, d’autres réveiller des souvenirs enfouis… Aujourd’hui, les parfums sont même utilisés par certains psys, ou à l’hôpital, comme outils thérapeutiques.

Chacun de nous dispose d’une bibliothèque d’émotions générées par les odeurs et les souvenirs associés. Certains peuvent ressentir un bien-être immédiat lorsqu’ils respirent les effluves du poulet grillé, réminiscences de déjeuners dominicaux chers à leur enfance…(..) BASE flèche rouge 2LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE


Rosen für ihn

par Esther Elionore Haldimann
« Sind die heutigen 30-jährigen Männer weiblicher als ihre Ahnen? Gefragte Parfüms betören derzeit mit samtig-fruchtigem Rosenduft « 

(…) Neu ist dieser Ansatz allerdings nicht. Schon Ludwig XIV. hatte in seiner Jugend derart viel Parfüm aufgetragen, dass er in reiferen Jahren nur noch Orangenblüten ertrug. «Sicherlich enthielten die Parfüms am Hofe Ludwigs XIV ebenfalls Rosenwasser, allerdings völlig zerschmettert durch die starken Tierdüfte von Amber, Moschus und Zibet», weiss Historikerin Le Guérer.(…) – BASE flèche rouge 2LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE


13/19 avril 2017 –  HYGIENE : « Le jour ou j’ai arrêté de me laver »

par CÉCILE DEFFONTAINES, Journaliste au « Nouvel Observateur »Page de l’article : p.62-64

« Exit, le gel douche et le shampooing! De plus en plus nombreux, les décroissants de l’hygiène prônent la toilette de grand-papa. Des originaux ou de nouveaux sages? » BASE flèche rouge 2LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE 


Logo Istea

Isabelle Perriquet SadouxLe 12 mars 2017 BASE flèche rouge 2 «Le 21ème siècle sera celui de l’Odorat et du Parfum» par Isabelle Perriquet-Sadoux


logo-we-demainMars 2017 :  « J’ai arrêté de me doucher » par Guillaume D’Alessandro

INTRIGUE PAR LES DERNIERES ETUDES SUR LE MICROBIOTE CES MICRO-ORGANISMES QUI COHABITENT EN BONNE INTELLIGENCE SUR NOTRE EPIDERME, NOTRE JOURNALISTE A VOULU TENTER UNE EXPERIENCE : QUE SE PASSE-T-IL SI ON NE CROISE NI EAU NI SAVON PENDANT UN MOIS? BASE flèche rouge 2 LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE


Logo SerengoMARS 2017 : MARKETING OLFACTIF, On nous mène par le bout du nez ! par Florence le Méhauté, 

Diffuser des senteurs: c’est la nouvelle astuce des marques pour doper les ventes. Et ça concerne tous les secteurs. Hum hum…  BASE flèche rouge 2LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE


logo SlateFévrier 2017 : SCIENCE & SANTÉ : Mais qu’est-ce que ça veut dire «Ça sent le sexe»? par Daphnée Leportois

Après un acte sexuel, eh bien, «ça sent le sexe». Et ces odeurs post-coïtales émises par les flux corporels, bien que naturelles, ont un petit quelque chose d’émotionnel et de culturel. BASE flèche rouge 2LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE


logo-le-temps31 JAN 17 – « Rester sale? C’est du propre! » par Julie Rambal, journaliste.

HYGIÈNE : Ce ne sont pas des enfants récalcitrants à l’heure du bain, mais des adultes relativement sains d’esprit. Par souci écologique, ou pour ne plus agresser leur peau avec des gels douche synthétiques, les décroissants de l’hygiène se multiplient. BASE flèche rouge 2 LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE 


hfnEdition janvier/mars 2017

LE BOOM DU MARKETING OLFACTIF, un dossier de 5 pages par Sophie Lamigeon

« L’odorat influence le ressenti de la personne tout au long de sa vie. Selon l’anthropologue et historienne Annick Le Guérer, auteure de l’ouvrage « Les Pouvoirs de l’odeur » (1), l’odorat occupe un rôle majeur dans la vie sociale et personnelle, dans la mesure ou il apparaît très lie a l’affectif. La mémoire olfactive serait le plus durable de nos cinq sens car indissociable de l’émotion. Le message olfactif est enregistre dans la partie inconsciente du cerveau a 35% contre 5% pour les messages visuels et 2% pour les messages auditifs D’où sa force particulière, à condition qu’il soit discret et subtil. ( I ) Editions Odile Jacob, 2002 .BASE flèche rouge 2 LIRE L’INTEGRALITE


imgresFOCUS MAGAZINE JANVIER 2017

LEBEN UND GENIESSEN
Das Herz riecht mit

kathrin-schwarze-reiter-foto-256x256Die Macht der Moleküle: Düfte bestimmen unser ganzes Leben- gute und schlechte Erinnerungen, die Partnerwahl, das Kaufverhalten und die Angst vorm Zahnarzt. Jetzt entschlüsseln Wissenschaftler, wie man mit Aromen heilen kann, von FOCUS-Redakteurin Kathrin Schwarze-Reiter

(…) „Ob wir einen Geruch als angenehm oder abstoßend empfinden, ist häufig Erziehungsache“, sagt Annick Le Guérer„ Ruft eine Mutter: Hmmm, wie lecker die Plätzchen duften! – dann wird ihr Kind das wahrscheinlich genauso empfinden.“ (…) BASE flèche rouge 2 LIRE L’INTEGRALITE


logo psy magJanvier 2017 : BASE flèche rouge 2 « Sillages nocturnes » par Audrey Tropauer