©Les pouvoirs de l’Odeur par Annick Le Guérer

Vous connaissez tous l’histoire de la petite madeleine que Proust, un jour d’hiver, trempe dans une tasse de tisane. Son odeur et sa saveur font ressurgir de façon très concrète et très vivante le village de Combray où il allait passer ses vacances chez sa tante Léonie quand il était enfant. Cette capacité si particulière qu’ont les odeurs de ressusciter le passé dans toute sa fraîcheur est due aux liens étroits que l’odorat entretient avec la zone du cerveau  impliquée dans la mémoire et les émotions.

Cette capacité des odeurs à faire resurgir le passé est utilisée aujourd’hui dans certains services hospitaliers. Mais les odeurs ont encore bien d’autres pouvoir, notamment dans la communication, la thérapeutique, la vie culturelle et artistique.

VOIR LA REVUE DE PRESSE INTERNATIONALE