Parfums Penhaligon’s

Penhaligon’s

BASE flèche rouge 22015/2016

 

ressources_527-sNo. 33 de PENHALIGON’S

Cette eau de Cologne qui vient d’être créée pour célébrer les 145 ans de Penhaligon’s, situé au 33 de saint James street, à Londres, rend hommage au fameux  héritage de cette ancienne maison qui perdure avec succès dans la modernité.

Le parfumeur Mike Parrot a marié une très belle lavande à quantité d’ingrédients classiques dans la Cologne comme la bergamote, l’orange, le pamplemousse, la sauge sclarée mais il la aussi modernisée en faisant appel au cyprès, à la violette, au géranium, au safran, au vétiver, aux notes ambrées, musquées, tabac, fève tonka, vanille, bois de cèdre.

Apparue à la fin du XVII e siècle, l’eau de Cologne s’est épanouie à Londres dès 1770. L’association des agrumes à la lavande anglaise qui s’épanouissait particulièrement bien sous le climat du comté de Surrey en faisait toute l’originalité.

C’est cette alliance qui est réinventée dans cette dernière création pour lui permettre de continuer à traverser les siècles avec talent.

Elle a été présentée dans la demeure de l’Ambassadeur d’Angleterre, très fier de cette maison, iconique de la parfumerie anglaise.


 BASE flèche rouge 22014

Mag PENHALIGON’SDepuis 1870, la maison londonienne PENHALIGON’S poursuit son chemin. Elle vient d’ouvrir dans le Marais une seconde boutique parisienne dont la décoration intérieure rappelle la tradition et s’ouvre sur l’avenir. Parmi les nombreuses créations, signalons la toute dernière élaborée par Alberto Morillas, parfumeur senior chez Firmenich :

Iris PrimaIRIS PRIMA fait appel à l’iris mais aussi à la bergamote, au poivre rose, à l’hedione, au jasmin sambac, à la vanille, au santal, au vétiver, au benjoin et à des notes de cuir… Son inspiration viendrait de l’English National Ballet. Alberto Morillas a voulu, à travers cette fragrance, capter l’essence même du ballet.