RECTIFICATIF LIEU, Chaumont : conférence 15 octobre à 20h30 « Les parfums sacrés………. »

Légende de la photo : C’est le pot du précieux parfum au nard que l’on distingue aux pieds de cette grande Madeleine pénitente appartenant au Musée d’Art et d’Histoire de Chaumont

Le 15 octobre à 20h30, Conférence olfactive au Musée d’Art & d’Histoire de Chaumont, Place du Palais.  52000 Chaumont sur LES PARFUMS SACRéS DES PRêTRES égyptiens aux ODEURS DE SAINTETE EN PASSANT PAR LES HEBREUX ET MARIE MADELEINE

La première fonction du parfum a été d’établir un lien entre les hommes et leurs dieux. Les prêtres égyptiens, les premiers parfumeurs, composaient des fragrances non seulement pour obtenir la protection divine mais pour permettre aux défunts, par les pratiques d’embaumement, de devenir à leur tour, des «Parfumés», des dieux et d’accéder ainsi à une seconde vie. C’est Yahvé lui-même, selon l’Ancien Testament, qui donne à Moïse la formule du parfum sacré, brûlé en offrande sur l’autel, et de l’huile d’onction sainte dont sont oints le tabernacle et l’Arche d’Alliance. Et, dans le Nouveau Testament, c’est un coûteux parfum au nard que Marie Madeleine répand sur les pieds du Christ. Le christianisme a reconduit ces pratiques avec les rites de l’encensement et les onctions de Saint-Chrême, tandis que les odeurs de sainteté étaient perçues comme un témoignage de la relation privilégiée que certains ascètes établissent avec Dieu.

La conférence sollicitera aussi l’odorat du public puisqu’Annick Le Guérer présentera des parfums anciens recomposés par le grand parfumeur Dominique Ropion à partir des formules originelles.

Cette conférence est organisée en partenariat avec la Médiathèque Les Silos, service de la Ville de Chaumont, à l’occasion de la programmation culturelle Fragrances.