Madame Figaro 24 août : LA NOUVELLE ÈRE OLFACTIVE par Valérie DE SAINT-PIERRE

Edition du 24 août 2018 : « Règne de I’émotion + addictîon =  LA NOUVELLE ÈRE OLFACTIVE »

par Valérie DE SAINT-PIERRE, journaliste

DE NOUVELLES FRAGRANCES PERMETTENT D’AGIR AU PLUS PROFOND DE NOS PERCEPTIONS. ET DE NOUS MENER PAR LE BOUT DU NEZ.

Hier, les bougies parfumées étaient dénommées Ambre, Figuier ou Rose poivrée. Dorénavant, c’est Odeur de Câlin, Pierre de Lune, ou tout simplement Zweig, qui restitue, nous dit-on, l’atmosphère du «jardin de l’écrivain à Rio de Janeiro, en 1944»!

(…) Cette revanche de l’odorat sur l’ouïe et la vue, sollicitées parfois jusqu’à l’abrutissement, ne surprend pas l’anthropologue Annick Le Guérer. LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE