ART et ODORAT : LES NEZ D’ANNE

LES POUVOIRS DE L’ODEUR : intervention dans le cadre d’une soirée organisée par le Cabinet d’avocats BRYAN CAVE consacrée à l’odorat et aux sculptures de nez d’Anne Millot.

 

Anne Millot, sculptrice céramiste ==>Nez de nez de parfumeurs chez IFF

Pourquoi des nez  ?  Oui, cette question me pend au nez  !

Je tente d’assouvir votre curiosité avec ces quelques lignes.

« Petit prince » inspiré d’Alexis Dadier, parfumeur chez IFF – 2015

Par hasard, un jour en modelant de petits visages imaginaires le nez a commencé à m’interpeller. Pour sa plastique déterminante, le nez est cette proéminence, à la symbolique sexuelle, que l’on saurait (voudrait) cacher, qui, à notre insu, décrit notre personnalité. Pour ses rôles, le nez est l’organe de perception et d’analyse des odeurs qui impose au corps des réactions immédiates d’attrait, répulsion, inquiétude… Depuis 2012 j’ai le nez dans les nez…

Un art pour l’inattendu…

« Clin d’œil I » inspiré d’un portrait peint par Pablo Picasso – 2015

Comme un nez au milieu de la figure, j’accepte cette évidence que, prendre la parti artistique d’isoler cet appendice du visage, c’est m’ouvrir d’infinies possibilités de créer des nez, de jouer avec les émaux pour raconter une histoire, celle de la personne dont je m’inspire. La répétition n’exclut pas la différence, elle est une ouverture renouvelée vers l’imaginaire. Des personnages dont je m’inspire, comédiens, personnages illustres ou de la mythologie… on ne voit que le nez. C’est ma liberté.

Cet art conceptuel oscille entre abstrait et concret et vibre de la spiritualité à la physiologie. Je chercher à laisser vibrer mon oeuvre pour offrir une part d’humanité et une place à l’imaginaire.

Chaque sculpture de nez est une pièce unique !