RÉENCHANTER LE PARFUM – 1 Uniformisation , banalisation

« Uniformisation », « banalisation », sont les termes les plus fréquemment employés pour décrire l’état général de la parfumerie actuelle.

Les raisons doivent en être cherchées essentiellement dans la concentration des marques au sein de grands groupes, soucieux avant tout de développer au plan mondial une parfumerie mass-market, acceptable par le plus grand nombre, et dont la politique de lancements à haute fréquence de produits éphémères, favorise la copie au détriment de l’originalité.

Même si une parfumerie à deux vitesses, l’une pour le consommateur lambda, l’autre innovante et de qualité supérieure pour une élite a toujours existé, cette tendance s’accentue actuellement avec la mondialisation de cette industrie.